Nina, référente famille

Nina Castellar

Salut Nina ! Peux-tu nous parler de toi un peu ? Nous dire qui tu es et ce qui te plaît dans la vie ?

J’ai 25 ans et j’ai une formation d’éducatrice spécialisée que j’ai passé à Metz pendant 3 ans. J’ai obtenu mon diplôme en 2016 et depuis j’ai toujours travaillé. J’ai occupé différents postes qui gravitent tous autour de la famille.  Je suis référente famille au Centre Social et Culturel de Revigny depuis mai 2019.

Dans la vie j’aime Harry Potter, la photo de paysages et sortir avec mes potes !

Parle nous de ton travail, qu’est-ce que tu préfères ?

Aujourd’hui, ce que j’aime vraiment dans mon travail c’est accompagner les familles dans leur parentalité et de travailler sur l’insertion sociale notamment par le biais d’ateliers, de sorties, d’interventions. Le but est d’offrir un panel d’options aux habitants du territoire pour qu’ils participent à la vie sociale, qu’ils sortent de chez eux… De manière générale c’est travailler sur la parentalité et les relations intrafamiliales qui me passionne.

Ce que je préfère en tant que référente famille c’est être au contact avec les gens, discuter avec, leur apporter un mieux être et des solutions à leurs problèmes.

Quels sont les projets et activités que tu proposes au Centre cette année ?

J’ai mis en place différentes solutions pour répondre aux besoins des familles :
– Des ateliers culinaires : qui permettent de créer du lien social et de favoriser l’inclusion sur le territoire.
– Les ateliers parents/enfants : pour travailler les relations intrafamiliales et la parentalité, rapprocher les familles, sociabiliser les enfants en les mettant en contact avec différentes familles…
– L’intervention de professionnels de santé, du relais-emploi, la CAF…

Ateliers culinaires

Ateliers parentalité

Interventions partenaires

Spécial confinement

Une référente famille sans Centre Social ça donne quoi ?

Eh bien… elle fait beaucoup d’écrit ! La partie public lui manque beaucoup parce que c’est une grosse partie du travail quotidien qu’elle ne peut pas mettre en œuvre en ce moment.

C’est un peu pénible mais c’est nécessaire !

Tous les jours elle est derrière son ordi à essayer de faire du relai d’information. Par contre, elle est en pyjama toute la journée et elle teste les cures de sebum à volonté !
Bon si, quand même, elle sort ses plus belles claquettes-chaussettes pour faire ses courses !

Le confinement ça veut dire quoi pour toi ?

Protéger son entourage. C’est une mesure exceptionnelle qu’on ne pensait pas vivre un jour, mais c’est moins horrible que ce que je pensais, je trouve mon rythme finalement.

C’est un peu pénible mais c’est nécessaire !

Le mot de la fin

As-tu une devise dans la vie ?

« Le premier pas pour avoir ce que vous voulez, c’est d’avoir le courage de quitter ce que vous ne voulez plus »

Un dernier mot pour tous nos adhérents et pour les familles ?

Rien de particulier à part : prenez soin de vous ! J’espère qu’on se revoit vite !