Marion, animatrice jeunesse

Marion Gémier

Qui es-tu ? Dis nous tout !

Moi c’est Marion, je suis animatrice jeunesse au Centre Social et Culturel, j’habite Revigny depuis peu. J’ai passé mon bac S à Bar le Duc puis je suis allée à la Fac de sport de Nancy avant de commencer à travailler comme prof de sport remplaçante et comment coach sportive dans une salle. Je suis arrivée au Centre Social et Culturel en juin 2019.

Je kiffe le sport bien que ce soit compliqué depuis mon opération du genou et j’aime passer du temps avec ma famille et mes amis. Ah et évidemment, je suis fan d’Harry Potter !

Parle nous un peu plus de ton travail : qu’est-ce que tu préfères ?

Mon travail en tant qu’animatrice jeunesse consiste à mettre en place différentes actions comme le foyer jeunes, le centre de loisirs, monter des projets et des chantiers avec les jeunes.

L’organisation :
Le Foyer Jeunes à lieu tous les mercredi après-midi et un vendredi soir par mois.

On fait de l’accueil de loisirs à chaque vacance sauf à Noël avec l’organisation de Ballu

On a un chantier jeunes en cours cette année avec la remise en état du container dans la cour du Centre pour en faire un espace de rencontre pour les jeunes.

J’ai aussi lancé le Ciné Critique pour amener les jeunes vers la culture du cinéma et les accompagner à porter un regard critique (comme son nom l’indique) sur ce qu’ils voient.

Il y a aussi le Projet Londres qui nous occupe pas mal. Le but est de partir plusieurs jours dans la capitale britannique, et c’est un voyage préparé par les jeunes, ils doivent trouver leurs financements et ont décidé des activités sur place : visite des studios Harry Potter et de la capitale.

Je fais partie du réseau Promeneurs du Net qui me permet de discuter avec les jeunes via les réseaux sociaux et de les accompagner au quotidien.

Ce que je préfère, ça paraît logique, mais ce sont les accueils de jeunes, les moments où je suis vraiment au contact avec eux !

Spécial Confinement

Une animatrice jeunesse sans Centre Social ça donne quoi ?

Ca donne beaucoup d’écriture ! Ecrire ré-écrire et ré-ré-écrire ! J’essaye aussi de communiquer un maximum avec les jeunes sur les réseaux même si ce n’est pas aussi idéal que le contact direct.

Il y a aussi beaucoup d’interrogations pendant cette période. Notamment pour le centre de loisirs de cet été parce qu’on ne sait pas s’il aura lieu ou sous quelles conditions. On le prépare quand même mais c’est compliqué sans avoir toutes les réponses.

 

Le confinement ça veut dire quoi pour toi ?

Découvrir TikTok !

Plus sérieusement, ça ne change pas énormément ma manière de fonctionner, d’habitude je me lève à 8h30, là c’est 9h05 mais sinon je bosse plutôt le matin et je trouve mon rythme. Je reste bien enfermée dans ma petite maison, mais j’ai aussi la chance de pouvoir aller bosser à la ferme et de garder contact avec mes parents, oncles et tantes et mes copains par Facetime.

Ça veut aussi dire de ne pas mettre de jean ! Je passe beaucoup de temps avec mon petit chien et mon petit chat et… ah si ! Cuisiner ça devient pénible !

Après je dirais que cette période permet de se rendre compte de ce qui est important dans sa vie : pour moi c’est voir ma famille par exemple, c’est ce qui me manque le plus.

Le mot de la fin

As-tu une devise dans la vie ?

Avant j’aurais dit « s’élever par l’effort » (c’est un truc de l’armée)

Mais de manière générale je pense qu’il faut croire en ses rêves et essayer, ne pas hésiter ou abandonner avant d’avoir tout donné.

Enfin il faut vivre sa vie, prendre les bons moments sans trop se poser de questions, à la cool quoi !

Un dernier mot pour la fin ?

Il faut tenir le coup, on sera encore plus contents
de se retrouver après ! Ce n’est qu’un mauvais moment à passer.

Peut-être que les gens se rendront compte de ce qui est
vraiment important dans la vie (par exemple, on aime sortir et aller au
restaurant mais on se rend compte que c’est surtout pour passer du temps avec
sa famille ou ses amis !)

 

Ah et bien sûr, je suis pressée de retrouver les jeunes !